s’organiser : les courses – astuces 1

1 – Les courses sur internet.

Oui, mais pas tout et pas n’importe où.

Aujourd’hui toutes les grandes surfaces le font. Donc, je fais les courses dans mon magasin habituel avec les produits que je connais.

Je ne choisi que des produits de consommations courantes : lait, beurre, farine, sucre, shampoing, … pas de produits préparés, pas de produits frais excepté quelques fromages. Donc un caddies d’environ 100 euros pour 5, pour 15 jours. Par choix personnel, je prends des produits bio, pour la certification.

Temps écoulé 15 minutes pour la commande et 10 min pour le retrait. Qui fait ses courses en 25 minutes ?

Le truc pour la commande, faire des listes d’achat : il n’y a plus qu’à les mettre dans le panier, faire quelques rajouts et hop, c’est parti. Pour cela, je prépare des menus type à la quinzaine, la liste d’achat en découle.

5 réponses à “s’organiser : les courses – astuces 1

  1. Merci Clarinet!
    Ta recette de pâte brisée, plus "beurrée" que la mienne, me semble délicieuse! Je vais donc tenter de faire des "chaussons" en pâte brisée (repas typique du vendredi soir: on les fourre à tout: épinards, crevettes, fromage…)
    Pour le boucher, je vais tenter le marché: je connais deux endroits où cela pourrait peut-être se faire!
    En tous cas un grand BRAVO pour ton blog et ton engagement!
    C'est à chacun de nous de changer les habitudes de consommation, car NOUS sommes le talon d'Achille des industriels et des grands surface!

  2. Merci Clarinet pour toutes ces infos!
    Effectivement, les courses en grande surface se réduisent également de plus en plus de notre côté (la liste se raccourcit: plus de yaourts, ni de viande, ni de desserts tout prêt…). Donc le frais se fait clairement dans l'amap (Les Jardins de la Vallée à La Chapelle-Basse-Mer), à l'épicerie du coin qui fait du vrac (riz, semoule, graines, lentilles) et des fruits bios.
    Restent:
    – Le boucher: après une fois où il a accepté de mettre du gratin dauphinois direct dans ma boîte, ainsi que le fromage (tout en le pesant avant avec…une feuille de papier sulfurisé au lieu de tarer la boîte…) il a clairement refusé question hygiène.
    – le boulanger: OK pour refuser les sacs du pain, mais j'ai commandé une pâte feuilletée pour éviter celle toute emballée du supermarché, et…il me l'a mise dans du plastique alors que j'avais proposé ma boîte 🙁
    …Aurais-tu des astuces pour ces deux cas?

  3. Bonjour Clarinet!
    Je suis en passe de me laisser convaincre par le Drive, mais y aura-t-il beaucoup de sacs plastiques et d'emballages carton à l'arrivée?
    Si je me souviens bien, ils emballent tout et difficile de refuser lorsqu'ils préparent le caddie, non?

    • Bonjour Possinou,

      Alors pour le drive tout dépend du magasin que tu choisis. Pour ma part, il s'agit d'un drive attenant à une grande surface près de chez moi. Les caddies sont donc réalisé comme le ferait une personne qui fait ses courses.

      Cette marque à également choisi d'arrêter les sacs en plastique. Les courses sont donc dans des sacs kraft que je peux ramener la fois suivante ( article ici : http://sac-a-idees.blogspot.fr/2014/08/des-sacs-de-courses-en-papier-craft.html). Cela colle très bien avec la démarche zéro déchet.

      Pour les produits, ce sont ceux que j'ai choisi : donc de préférence emballage recyclable.

      Le drive peut convenir, je pense, si il sert à compléter tes courses en vrac que tu feras au marché, en magasin bio ou dans une AMAP/poducteur local.

      Après plus d'un an d'essai de ce mode de vie (que nous avons, je pense définitivement adopté) je pense que les grandes surfaces ne sont pas l'outil essentiel : j'ai même plutôt tendance à les fuir maintenant.

      bonnes courses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *