pour gagner du temps : désencombrer

J’ai toujours rêvé d’avoir un intérieur aussi bien rangé que dans les revues déco, que j’affectionne tout particulièrement. Je trouve ça très reposant de ne pas voir de désordre. Est ce de la maniaquerie ? Je ne pense pas en être là.
Mais un lieu épuré me semble plus apaisant. Et n’est-ce pas ce qu’on attend de notre petit nid douillet !

Malheureusement je n’y parvenais pas et m’excusais en me disant que telle ou telle maison avait été rangée voire
débarrassée pour le reportage photo.

A mon avis, ce n’est pas entièrement vrai.

Par quoi est encombré notre maison : des achats fait de-ci de-là de choses qui finalement ne trouvent pas leur place. On
passe alors notre temps à rechercher une place pour cet objet.
Combien de fois je me suis retrouvée avec un objet en main et vouloir le ranger, faire un tour sur moi, ne pas trouver de place et le reposer où je l’avais pris. La première idée qui nous vient en tête est : j’ai besoin de plus de place, j’ai besoin de plus de rangement, ma maison est trop petite … Non ??

Et si on se posait plutôt la question : ai-je vraiment besoin de cet objet ? Ou puis-je me débarrasser d’un autre objet pour y mettre celui-ci à sa place ?
Faites l’exercice et vous verrez jusqu’où ça peut vous mener.

Pour ça il faut être prêt : se sevrer de la possession est très difficile, on trouve toujours une excuse : « et si un jour j’en avais besoin » et « c’est untel qui me l’a offert » …

J’ai commencé par mon armoire : je l’ai vidé et l’ai reremplie en me posant les questions suivantes : l’ai-je porté récemment, est-il en bon état et combien j’en ai de la même sorte. Certains choix ont été difficiles, mais je l’ai allégée de prés de 2 valises. Cela fait 2 mois et je ne sais même plus quels vêtements ont été écartés. Je vais essayer de les vendre à une bourse aux vêtements, les invendus seront donnés.

Ensuite je suis passé au salon, dans la cuisine, dans le garage (ou là là) et il me reste les chambres des enfants.

Nous avons jeté une remorque d’un mètre cube !!!

Quel est l’intérêt : les choses restantes ont leur place, je ne tourne plus autour de moi pour chercher où les poser.
Le plus impressionnant c’est la chambre qui après avoir été désencombrée est toujours bien rangée et la cuisine où chaque chose à sa place.

Il reste encore un peu de chemin mais je persiste ! A mon avis, opération à mener tous les 3 mois au début.

3 réponses à “pour gagner du temps : désencombrer

  1. Bonsoir,
    Je découvre votre blog, très complet. C'est un plaisir de lire cette expérience dans la continuité du quotidien… j'ai plusieurs soirées de lecture devant moi : – )
    Pour le tri et le désencombrement, connaissez-vous le blog "s'organiser c'est facile", une mine d'informations. Ce blog et le livre de Béa Jonhson m'ont permis d'entrer dans la même démarche que vous. Une belle aventure.
    Bonne continuation à vous et à vos lecteurs/lectrices!

  2. En plein désencombrement aussi et ça fait du bien, on y voit plus claire et quelle rapidité pour faire le ménage du coup .En plus tout se vend sur le bon coin et donc quelques petits sous pour les prochaines vacances.
    J'en suis loin mais doucement l'oiseau fait son nid, je vais y arriver à le faire dans tous les pièces même si c'est pas gagné dans les chambres des garçons

    • effectivement, le désencombrement a des effets colatéraux très interessants : ménage plus rapide, quelques petits sous, mais surtout, pour moi, un interieur plus reposant …

      Pour les chamblres des enfants, j'ai de la chance, d'avoir pu leur consacrer une pièce pour leurs jeux. Donc, les chambres ne servent que pour dormir. Ceci dit, c'est plus compliqué pour le grand : à l'adolescence, ils ont besoin de leur espace perso … J'ai donc renoncé à ce que sa chambre soit parfaitement rangée, pour son bien, comme pour le mien !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *