désencombrer : acte 2

Article écrit le 7 mai 2014 – revu le 23 janvier 2018

—-

Après un premier acte de désencombrement, voici 3 mois plus tard, une autre action désencombrement de la maison. On a pas encore rempli la remorque, mais avec un peu de persuasion, on y arrivera.

Si je parle de la remorque : c’est que ce sont des objets qui partirons à la déchetterie et donc enfouis pour la plupart, mais pas tous…  il existe un certain nombre de site permettant de se débarrasser de nos objets.

1 – Pour la vente

: Le plus connu est www.leboncoin.fr. on peut y mettre des objets à vendre d’occas. Il a détronné ebay qui marche bien aussi. Et tous les sites de petites annonces.

Je m’en sers régulièrement pour la vente, mais aussi pour l’achat. Par exemple, je viens de vendre ma poussette double pour 80 euros et je viens d’acheter des vêtements pour ma plus grande pour 85 euros…

Mais là je pense que je ne vous apprends rien …

2 – et le don alors, y avez vous pensé ?

Je trouve, ces derniers temps, que la vente sur leboncoin marche moins bien ou en tout cas que les prix y sont de plus en plus bas. Donc passer 15 min pour rédiger une annonce, prendre une photo pour un objet que l’on va même pas vendre à 5 euros, est-ce intéressant ? Et je ne parle pas des objets qui sont utilisables mais non vendables car démodés, dépareillés, … Mais pourtant il y a des personnes qui pourrais les utiliser.

Mon premier objet donné via un site internet fut un ensemble de tasses et verres que je n’utilisais pas et qui prenait beaucoup de place … Ils ont été récupéré par la secrétaire d’une petit entreprise pour l’accueil de ses clients. Je les préfère là, plutôt que enfouis dans des gravas.

Quels sites utilisés? J’en connais 2 : www.donnons.org et www.recupe.net. Ils fonctionnent de la même manière que les sites de vente d’occasion. La difficulté au début est de s’habituer à voir partir son objet sans contre-partie. Il en est de même lorsqu’on bénéficie d’un don : je profite ainsi d’un magnétoscope. C’est très curieux de repartir sans rien donner à part un MERCI.

3 – le don de vêtements

C’est plus dans nos habitudes : il existe maintenant beaucoup de point de collecte de vêtements usagés. (peut être fonctionnent t-ils car nous ne sommes pas en contact avec le bénéficiaire). Le plus connu dans ma région est le relai. Mais savez vous ce qui est en est fait ? non ? Faites un petit tour sur leur site : c’est très instructif …:

– 55% des vêtements collectés sont exportés
– 6 % sont revendus en boutiques « Ding Fring »
– 26 % sont recyclés en isolant pour le bâtiment (isolant Métisse)
– 10 % sont transformés en chiffon d’essuyage
– 3% sont des déchets et donc sont incinérés

J’ai fait un tour dans une boutique ding Fring et suis repartie avec un beau manteau … C’est une astuce « économie » mais peut être un autre sujet plus tard.

Aujourd’hui je viens de me séparer d’au moins 5 sacs poubelle de 100 l. C’est fou ce qu’on accumule !!!

—-

Depuis nous profitons d’une recyclerie à 2 km de chez nous. Les objets qui nous encombrent nous les y laissons.

Ca c’est top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *