LE sèche linge moderne

 LE sèche linge moderne (bon j’abuse un peu !!)

 

Depuis douze ans je possède un sèche linge, un vrai. Un électrique ! Ce fut mon premier achat, après, évidemment, le lave linge et le lave vaisselle.

Il y a peu de temps, enfin peut être 2 mois déjà (le temps passe si vite), je prenais un petit café chez ma gentille voisine. Et je ne sais pourquoi, nous en sommes venue à parler sèche linge. Elle était presque « outrée » (j’espère que tu m’en voudra pas trop) de savoir que moi, maman accomplie écolo, j’avais un sèche linge. Et donc tout naturellement nous débattîmes !!

Je lui donnais tout ce que j’avais : c’était pratique, pas besoins d’utiliser de l’assouplissant, que je le faisais tourner la nuit ..

Elle me répondait que ce n’était pas économique, que ce n’était pas écologique et que le linge séché dehors sentait bon …

A court d’argument, je lui ai sorti, de toute façon, je n’ai plus rien pour étendre : je dois alors racheter un tancarville … (ou là là, quelle mauvaise foi !).

Nous sommes parti sur une autre discussion, mais je n’avais pas oublié.
Depuis, à chaque fois, que je bourrais mon sèche linge, alors qu’il faisait grand soleil dehors, je pensais, avec remords, à cette conversation : Merci la voisine !

Tout ça pour dire, qu’au bout de 2 mois de réflexion, tergiversation, je finis par m’acheter ce fameux sèche linge moderne pour l’essayer ou plutôt me le réapproprier. Car, évidemment, avant d’avoir un sèche linge électrique, parce que c’est bien d’avoir un sèche linge électrique, j’avais un tancarville.

Déjà, j’ai changé mon organisation « lavage-séchage ». Avant je faisais tout dans la même journée (et là vous comprenez qu’à cours d’arguments, j’avais menti à ma voisine : pas bien !!).

Maintenant mon objectif est de faire tourner le lave linge la nuit, pour avoir à mettre à sécher le matin. Je fais 5 lessives par semaine, donc ça devrait aller. Bon ça, ça va bien en ce moment : il fait super beau !

Étendre le linge prend du temps, plus que de bourrer le sèche linge, ça je vais pas vous mentir.

Étendre du linge nécessite d’être plus attentionné sur le linge : bien le tirer, le défroisser que de bourrer dans le sèche linge : là non plus je ne vous mentirai pas.

Mais finalement, c’est tout.

J’ai trouvé mon linge moins froissé et donc plus facile à repasser (mais, attention, je ne repasse toujours pas tout).

Et là je peux dire que ma voisine à raison, mettre le linge à sécher dehors est plus économique. En effet le tancarville coûte 10 fois moins cher qu’un sèche linge (de bas de gamme !). Mais aussi, sachant qu’un séchage en machine coûte environ 1 euros, le tancarville sera remboursé au bout de 40 lessives soit 8 mois et j’espère qu’il me durera bien plus longtemps.

Par contre, soyons clair, je ne vais pas renoncer à mon sèche linge, l’hiver et par temps de pluie (ce qui est fréquent chez nous) je compte bien l’utiliser. Je ne me vois pas, mettre le linge dans toute la maison, pour le sécher à l’abri des gouttes …

Cependant, se confronter ainsi au pratique des autres permet de se remettre en cause et de progresser : merci la voisine !

Pour aller plus loi : cet article dans consoglobe

Une réponse à “LE sèche linge moderne

  1. J'ai 2 enfants de 11 et 14 ans, et je n'ai jamais eu de sèche linge. J'ai un grand séchoir parapluie depuis environ 10 ans (toujours le même) et mon linge sèche dehors. et quand le temps ne le permet pas, j'ai deux grands séchoirs tour, et j'étends mon linge dans ma salle de bain (celle de l'étage est grande). Mon linge est sec en moins d'une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *