mes soins de beauté …

Comment réussir à prendre soins de sa peau sans produire de déchets. Cela semble impossible. Toutes les marques de produits nous vantent de beaux produits, dans de beaux emballages faits pour nous faire acheter.

Combien de fois me suis-je fais avoir par ses miroirs aux alouettes dans le but de ressembler aux icônes de ces marques?

Dans notre démarche de réduction de déchets, j’ai commencé par faire sans … Je ne mettais que ma crème fait maison après un bon nettoyage de peau. Mais je me suis rendu compte petit à petit, qu’avoir une belle peau douce était agréable aussi (pour moi !)

Quel est donc mon petit rituel :

zéro déchet

Au quotidien :

Pour le corps, une douche indispensable au savon d’Alep et un peu de crème pour le corps maison sur les partie les plus sèche (main, coude, jambe et pieds).

Pour le visage, un nettoyage au savon d’Alep sous la douche et crème visage maison (si je suis en panne, un peu d’huile végétale sur la peau humide).

Un fois par semaine :

Pour le corps un gommage avec du Luffa (découverte récente). C’est une éponge végétale (j’en ai parlé pour la vaisselle, car elle peut être utilisée également dans la cuisine). Une fois mouillée elle est beaucoup plus douce qu’il n’y parait et s’utilise donc comme un gant de crin avec du savon (j’utilise du savon d’Alep à 40% pour tester). Idéalement, il faudrait faire un petit tour au hammam avant.

Puis de la crème sur tout le corps.

Pour le visage, j’effectue un petit hammam, suivi d’un masque-gommage.

Le hammam de visage est très simple à réaliser : faire chauffer 1 l d’eau, y plonger des plantes aromatiques du jardin (thym, romarin, sarriette, ….). Hors du feu (évidemment), se mettre au dessus de la casserole avec une serviette éponge sur la tête. Ce soin va préparer la peau, ramollir les cellules mortes et ouvrir les pores (plus d’info, ici). Et surtout, comme rien ne se perd, cette eau parfumée pourra vous servir de bouillon pour une petite soupe ou un rizotto …

j’ai réaliser ma recette de gommage toute seule :

Je broie du riz au mixeur. Le faire le plus fin possible. Je le passe au chinois et remixe ce qui ne passe pas. Si vous le souhaitez vous pouvez acheter de la farine de riz qui sera tout aussi bien. Je réserve.
Je prends la même quantité de flocons d’avoine que je mixe également. Je l’ajoute au riz : et voilà !

Dans un petit récipient, je mélange 1 à 2 cuillères à café de ce mélange avec de l’eau pour former une pâte épaisse. Je la pose sur mon visage et frotte doucement. On peut laisser reposer quelques minutes. Le riz va exfolier et l’avoine va nourrir la peau.

Puis j’applique ma crême maison.

Pour les cheveux : une fois par semaine j’hydrate la pointe de mes cheveux. J’applique une dizaine de gouttes d’huile végétales sur cheveux mouillés au niveau des pointe, suivi de mon shampoing habituel.

Pour allez plus loin ou pour vos besoins spécifiques ce livre est très bien fait :

Livre Je fabrique mes cosmétiques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *