rencontre avec le groupe Zéro Déchet Nantes

il y a 2 mois environ un groupe zéro déchet (les écolos bio zéro déchet) est né sur Facebook. Nous sommes actuellement plus de 2177 adhérents. Assez rapidement l’envie de se voir dans la vrai vie a émergé et des listes par ville se sont créées. C’est ainsi qu’est né le groupe zéro déchet Nantes et qu’une première réunion a été organisé.

C’est la force des réseaux sociaux. Ils permettent à des personnes muent par les mêmes envies de se rencontrer. Mais cela n’a de sens que si le groupe virtuel devient réel. Car c’est là qu’est la Vie.

Dès qu’un événement c’est organisé, je m’y suis inscrite trop heureuse de constater que je n’étais pas la seule à avoir ces préoccupations.

Bon pour être honnête, hier à 18h30, je n’en menais pas large. Qui allais-je rencontrer ? Quels sont ces hurluberlus, qui comme moi, aspiraient à une vie sans déchet ?  J’avais tout simplement, le trac, comme une jeune fille qui allait à son premier rendez-vous pris sur internet … (chose qui ne mettait encore jamais arrivé : comme quoi le zéro déchet vous fait faire pleins de découvertes …)

Nantes, je m’y rends rarement. Donc consultation de plan sur internet pour le trajet, recherche de place pour se garer, et il y a encore bien du monde à 20h à Nantes : quel galère !

Le rendez-vous avait lieu dans un bar le Flesselles : un lieu bien sympa du reste.

Me voici poussant la porte, scrutant la salle et rien qui ne ressemble à un groupe : nous devions être une vingtaine. Pas de signe distinctif prévu, genre une rose accrochée à gauche ou pochette verte …  Et voilà donc, qu’il faut que je demande au tenancier du bar, pas simple pour une fille bien réservée :
– « bonjour, j’ai rendez vous avec des personnes, heu…, un groupe, heu…, mais je sais pas où ils sont … »
– « Le groupe zéro déchet ? c’est à l’étage ».

Ouf j’étais au bon endroit …

A l’étage, je découvre  le groupe. Je suis en retard. Mais pas grave : le cercle s’agrandit et je me suis sentie à l’aise tout de suite. Ce qui n’est pas toujours le cas.

Un tour de table pour se présenter, puis des petits groupes se forment pour s’échanger des astuces, impressions, adresses … Et les 2 heures sont passées comme un claquement de doigts.

Quelles sont donc mes premières impressions :

– Qu’est ce que ça fait du bien de ne pas se sentir seule !!!!! Je savais que je ne l’étais pas. Mais là, je voyais des personnes en chair et en os. De tout âge. De toutes origines. Avec pour seules envies finalement de redonner un peu de sens à nos vies.

– Je sens que je vais découvrir pleins d’évènements sur Nantes enrichissant avec des personnes passionnées. J’ai vraiment hâte de voir tout ça. Je relayerais les infos sur la page facebook.

–  mais surtout, les échanges ont été riches, chaleureux et bienveillants : et ça, ça fait vraiment du bien. Pouvoir parler de ce sujet, sans se sentir sur la défensive parce qu’on sent qu’on dérange, qu’on bouscule ou parfois qu’on ennuie. J’ai vraiment sentie une énergie positive avec plein d’entrain et d’envie. J’ai juste une petite crainte que ça parte un peu dans tous les sens … Mais ça l’avenir nous le dira.

– Par contre 2 heures c’est vraiment trop courts ! Je n’ai pas pu parler à tous. Je n’ai pas retenu le nom de tous. Ce qui est très frustrant.

C’est quand qu’on se revoit ?

 

10 réponses à “rencontre avec le groupe Zéro Déchet Nantes

  1. Je découvre tout juste ton blog que j'adore déjà et que je vais continuer de lire pendant mes vacances.
    Depuis longtemps, je me sens seule avec mes idées écolos que la plupart de mon entourage ne partage pas vraiment ! Alors là, quelle joie de découvrir ton blog et ce groupe à Nantes (même si c'est à 1h30 de chez moi).
    Pour la cuisine, je fais pratiquement tout maison en dehors du pain et des produits laitiers mais pour le reste, j'ai beaucoup à apprendre.

  2. Oh que ça devait être bien !!!
    ça me plairait bien mais n'étant que très grande débutante dans ce domaine (et n'étant pas très aidée à la maison il faut le dire… Peut-être ne suis-je pas assez persuadée/persuasive ?) j'aurais peur de "faire tâche", de ne pas être à ma place…
    Bon, par contre, via le net pour avoir quelques astuces… à méditer !
    Merci pour ce récit en tout cas !

    • Bonjour Aurélie, Merci pour ta participation au blog.

      Pas d'inquiétude, Aurélie, il n'y a pas de "débutant", de "confirmé" ou de "professionnel", juste des personnes" sur le chemin vers …" C'est pour ça que le sous titre du blog est "en route vers le zéro déchet". Je prends petit à petit conscience que j'ai déjà fait un grand pas, mais il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir, heureusement, car je n'aurais plus rien à partager … ;-D

      Dans l'article, j'ai mis un lien vers le groupe facebook :les écolos bio zéro déchet. Peux être peux tu y faire un tour et trouver d'autres personnes sur ton secteur pour échanger.

      Pour la gestion de" la maison" : personnellement, j'ai pris mon temps, j'ai mis certaines choses en place (notamment les courses zéro déchet) puis petit à petit je rajoute …. Les autres habitants de la maison se rendent compte ensuite que finalement ça ne change rien ou parfois c'est mieux …

      Bonne route

    • Merci de ton retour !
      Oui c'est sûr que les autres membres suivront (de gré ou de force ^^).
      De mon côté j'essaye de passer le plus possible au "fait maison" : les yaourts je sais faire, faut juste que je reprenne le pli (en déménageant la yaourtière est longtemps restée en carton et le pli d'acheter tout fait a été repris, il faut juste renverser la tendance), la pâte à tarte aussi mais je cédais à la facilité des pâtes toutes faites… En préparant mes menus à l'avance, je devrais pouvoir réussir à dégager le peu de temps nécessaire à la fabrication de la pâte…
      Pour le crémier, je vais au marché ce soir, je lui demanderai s'il serait d'accord pour utiliser mes pots aussi… (faut que je vérifie d'abord s'il transporte sa crème en vrac par contre…)
      Hâte de découvrir ta prochaine astuce/étape !

    • Aurélie, je pense qu'il ne faut pas hésiter à participer à ce type de réunion, surtout à Nantes, je n'ai pas été à cette première réunion, mais pour fréquenter ce type de rencontres/groupes/personnes, c'est toujours très bienveillant et accueillant, et il faut venir si tu en as envie car tu apprendra surement plein de choses et le groupe est fait pour ça !!!!! Et puis, si jamais tu ne te sens pas à ta place… tu auras au moins essayé pour voir !

    • Aurélie, je pense qu'il ne faut pas hésiter à participer à ce type de réunion, surtout à Nantes, je n'ai pas été à cette première réunion, mais pour fréquenter ce type de rencontres/groupes/personnes, c'est toujours très bienveillant et accueillant, et il faut venir si tu en as envie car tu apprendra surement plein de choses et le groupe est fait pour ça !!!!! Et puis, si jamais tu ne te sens pas à ta place… tu auras au moins essayé pour voir !

    • Bonjour Flavie, et oui, c'est ce que j'ai aimé : pas de jugement et je me suis sentie tout de suite à l'aise, alors que, je suis plutôt très réservée.J'espère te voir à la prochaine …

  3. Comme tu le dis : "quel plaisir de ne plus se sentir seul " !! Il me tarde de vous revoir avec peut-être des soirées plus thématiques pour aborder en profondeur la cuisine, la salle de bain,les produits ménagers….. a bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *