fromage frais maison

Voilà une recette des plus facile et qui va vous bluffer.

Pour faire un fromage, il faut cailler le lait. Il y a plusieurs méthodes : « Le lait est acidifié, généralement à l’aide d’une culture bactérienne. Une enzyme, la présure, ou un substitut comme de l’acide acétique ou du vinaigre, est ensuite adjointe afin de provoquer la coagulation et former le lait caillé et le petit-lait1. » Wikipédia.

Je ne vais pas vous transformer en maître fromager, mais cette recette peut dépanner …

Il faut :

– 1 l de lait de préférence entier (pasteurisé ou non)
– du vinaigre blanc

et c’est tout !

Dans une casserole, faire chauffer le lait à une température d’environ 35 à 40 °C. Pas besoin de thermomètre, mon petit doigt suffit. Je le plonge dans de lait et il est a bonne température quand le lait est agréable au petit doigt : ni trop froid, ni (surtout) trop chaud.

Là mettre quelques cuillères à soupe de vinaigre blanc. Les mettre une à une et lorsque vous verrez la magie opérée, arrêtez. En général, il faut 3 à 4 cuillères à soupe.

Égouttez dans un chinois, plus vous égoutterez et plus il sera sec.

Ce fromage ensuite vous pouvez l’assaisonnez : salé, sucré, à votre guise. Il peut servir à garnir une pizza, des ravioli, mangé sur une tranche pain …

Ce soir nous allons le tartiner sur une tranche de pain, y ajouter quelques morceaux de jambon, de fromages, et parsemer de l’emmental râpé. Le tout, au four à gratiner…

Un régal accompagné d’une bonne salade verte !!

astuces zéro déchet : penser à acheter ces ingrédients dans des contenants recyclables ou, certains, ont la chance de trouver du lait en vrac (fermiers locaux, marché …)