Alternatiba Nantes 2015

Alternatiba, le festival des alternatives, cette année, à Nantes, s’est déroulé sur 2 jours, les 19 et 20 septembre. Un week end entier pour évoquer les alternatives possibles afin de relever le défi climatique.

Mes week-end étant très chargés (trop ?), je n’ai malheureusement pas pu assister aux conférences qui avaient lieu le samedi. Je me suis donc rattrapée le dimanche en visitant le village des alternatives : 120 porteurs d’initiatives !

Je ne vais pas vous faire un exposé de toutes ces associations, entreprises, collectifs présents. Je vous invite à les découvrir sur le site d’alternatiba Nantes.

Mais voici mes 3 coups de coeur :

l’atelier de coréparation :

ils se définissent comme « un collectif informel, sans prise de tête, de filles et garçons de 8 à 88 ans ». Ce collectif co-organise des ateliers nomades de bricoleurs et bricoleuses.

Leurs objectifs : coréparer, transmettre des talents/astuces. Partager en toute convivialité.

Ils se réunissent sur la proposition d’autrui : associations, particuliers … et organise un atelier où chacun peut emener un objet/appareil/vêtement/… à réparer. Les bricoleurs/euses bénévoles font un diagnostic de la panne et si possible tente de le réparer.

 


 

 

 

 

 

Pour les contacter : atelier.coreparation.nantes@gmail.com.
La page facebook : les ateliers de coréparation 

 

C’est ainsi que j’ai emmené un jouet, vieux de bien 8 ans, que ma petite dernière avait ressorti d’un coin. Malheureusement, les piles avaient coulées et j’étais prête à le déposer à la déchetterie pour qu’il soit donné à une recyclerie. L’idée m’est venue, à la lecture du programme d’Alternatiba, de l’emmener.

J’ai tenté de rester calme et confiante, de toute façon, il ne fonctionnait plus. Mais j’avoue, que parfois, j’ai pris peur, surtout au moment où le jeune homme m’a annoncé : là, il va falloir ouvrir …

Et bien, c’est ma fille qui est contente maintenant, car le jouet refonctionne et est peut être reparti pour 8 ans … enfin, si je n’oublie pas des piles dedans !!

 

les boites utiles : Des boites à don ou givebox à Nantes

Le principe de la boite à don est très simple : une personne souhaite se défaire d’un objet devenu inutile et le dépose dans la boite à don. Une autre découvre alors cet objet qu’il cherchait depuis des mois, voire des années. Quelle chance !  Et c’est ainsi que la boite à don fait 2 heureux.

Comment fonctionne le collectif « les boites utiles » ?

Il recense les personnes intéressées pour avoir une boite à don dans leur quartier et prêtes également à l’entretenir. Lorsque suffisamment de personnes se sont manifestées, le collectif les contacte et leur propose la construction d’une boite unique, puisque faite en de matériaux réutilisés (petite penderie, comme ici, palette …). Les boites sont conçues pour protéger des intempéries leur petits trésors…

Leur défi : mettre une boite à don dans chaque quartier de Nantes …
Pour les contacter : lesboitesutiles@gmail.com
Leur site : http://lesboitesutiles.tumblr.com/
le groupe facebook : Les boites utiles

Et pour finir en beauté et en musique : disco soupe !

Comme vous le savez le gaspillage est une des mes hantises et je vous en ai parlé longuement lors de l’interview de Re-bon.

Disco soupe intervient également contre le gaspillage alimentaire. En partenariat avec des commerçants, des grandes surfaces,… le collectif récupère, avant qu’ils ne soient jetés, des fruits et légumes devenus trop moches pour être vendus mais bien encore assez beaux pour être mangés.

 

Et sur un fond musical, plein d’entrain et de bonne humeur disco soupe nous invite à éplucher ces trouvailles et en faire de bonnes préparations : salades et soupe pour les légumes, salades et smoothies pour les fruits : un régal pour les papilles et pour les yeux … surtout lorsqu’ils se mettent à danser …

 

 

 

 

pour les joindre

La page facebook : disco soupe Nantes
le site de disco soupe : http://discosoupe.org/

 

 

Et voilà, de jolies découvertes et de très bons moments … Merci !

Une réponse à “Alternatiba Nantes 2015

  1. Fin du voyage à paris ce week-end
    Malheureusement trop loin, sans parler du Paris sans voiture le même jour, autant dire mission impossible pour y accéder. Dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *