interview de Wouep !

 Lorsqu’on est bloggeur les questions informatiques sont récurrentes. Lorsque le blog traite des questions environnementales, de l’écoconception, de réduire notre impact écologique, on comprend vite que tenir un blog, utiliser internet, envoyer un mail a un impact écologique bien plus important qu’à première vue.
Lors de la table ronde organisée par Wedogood à laquelle j’ai participé dans le cadre de la Green Week, j’ai découvert qu’il existait des solutions et que l’un d’elle était tout près de chez moi. J’ai rencontré Pablo qui, avec Loris, crée une agence web éco responsable.
http://www.wouep.com/

Qui est Wouep ?
Wouep ! Est une belle aventure entrepreneuriale qui réunit Pablo Barral et Loris Chennebault.
https://www.facebook.com/wouep

 

Pourquoi Wouep ? Mais d’où vient ce nom ?
Wouep !, c’est un « ouais » nonchalant.
Pour nous c’est une manière de répondre positivement et qui signifie que tout est possible.
Et en plus, ça sonne bien.
Qu’est ce que Wouep ? Quel est votre projet ?
Wouep ! Est une agence web éco-responsable dont l’objectif principal est de limiter l’impact environnemental des sites internet proposés à nos clients.
Avec Wouep, vous souhaitez vous attaquer à la force obscure* du Web ! En effet, on présente souvent le web comme un outil de dématérialisation et donc « vert ». Pourquoi cela n’est-il pas toujours vrai ?

L’objectif du tout numérique de ces dernières années a conduit en effet a une dématérialisation des échanges et des données qui a été perçue comme une solution durable aux problèmes environnementaux liés au papier par exemple. Cependant une nouvelle problématique a vu le jour, celle de l’empreinte écologique du numérique et plus généralement d’internet sur notre environnement. Si internet était un pays, il serait le 5ème consommateur mondial d’électricité. C’est le sujet du documentaire Internet, la pollution cachée.

Si envoyer un mail, stocker des données ou regarder une vidéo semblent être des actions à priori sans impact visible sur l’environnement, l’industrie d’internet est belle et bien responsable, de 2% des émissions de gaz à effet de serre selon un rapport de Global e-Sustainability Initiative (GeSI). C’est autant que celles de l’aviation civile !

 

Trois facteurs principaux sont en cause : les usages des 3 milliards d’internautes que nous sommes, le réseaux permettant aux données de circuler et les nombreuses infrastructures (datacenters) disposées un peu partout sur la planète. Ces dernières fonctionnent 24h/24 7j/7 et sont donc gourmandes en énergie.

Comment peut-on y remédier et donc, qu’est ce que le web éco-responsable ?
Chez Wouep! nous avons choisi de nous occuper des sites internet en créant des solutions web moins énergivores. Le web responsable, comme tu dis, passe par l’éco-conception, une manière de concevoir et de développer des sites en prenant en compte la quantité de ressources nécessaire pour arriver à un résultat donné (celui du cahier des charges). C’est ce qu’on appelle l’efficience. Cela passe par un ensemble de bonnes pratiques et optimisations techniques que l’on retrouve pour la plupart dans le livre Eco-conception web, les 100 bonnes pratiques de Frédéric Bordage aux éditions Eyrolles.
http://www.wouep.com/
Nous faisons également attention à proposer le “juste ce qu’il faut” sur les sites de nos clients avec évidemment la possibilité de faire évoluer les espaces serveurs, enrichir les fonctionnalités… Pourquoi sur-dimensionner quand on peut faire du sur mesure ?
Tout au long du projet, nous faisons des choix dans la manière de mettre en place les fonctionnalités, les langages de programmation, etc. qui permettent d’optimiser les sites dans ce sens.
De plus, les bonnes pratiques côté utilisateur sont encore trop méconnues et pourtant assez simple à appliquer :
  • optimiser le poids et la taille des photos envoyées
  • supprimer les fichiers et mails stockés inutilement
  • taper l’adresse d’un site directement dans la barre d’adresse au lieu de faire une requête supplémentaire en passant par Google par exemple
Ce qu’il faut garder à l’esprit c’est qu’un site mieux conçu est un site plus performant.
Quels sont vos besoins actuellement ?
Nos besoins en financement s’élèvent aujourd’hui à 11000€. Cela inclut les frais associés à la création de la société (juridique, comptable, bancaire), les supports de com’ qui échappent à nos compétences (vidéo animée en motion design par exemple), le matériel pour travailler sereinement sur nos projets mais aussi sur la partie recherche et développement.
En effet, nous développons un petit laboratoire, le Wouab! qui permet d’effectuer des mesures de consommation électrique de serveurs afin d’évaluer l’impact énergétique de nos optimisations techniques avec des valeurs concrètes.
Vous avez lancé une campagne de financement participatif un petit peu différente de ce que l’on voit habituellement. Quelle en ai la forme ?
Nous avons lancé une campagne de financement participatif en investissements sur www.wedogood.co la plateforme qui soutient les projets à impact positif. C’est différent du principe de don déjà en place sur d’autres plateformes. Là il s’agit de permettre aux investisseurs qui croient en Wouep! de récupérer un pourcentage de notre CA sur 3 ans sous forme de royalties tous les trimestres. Le montant minimum pour investir est de 10€.
La campagne touche à sa fin dans quelques jours, le 30 décembre exactement et sur les 11000€ maximum nous avons atteint 8345€. Il reste donc encore quelques jours pour investir et comme tout le monde, on aime bien les cadeaux de Noël 🙂
Pablo, que veux tu nous dire de plus ?
Un grand merci à nos proches qui nous soutiennent depuis le début de l’aventure, merci également au Green Lab Center (association qui fédère les acteurs du numérique green) et merci aux 60 investisseurs qui ont déjà misés sur Wouep!
____________
Vous voulez mieux comprendre Wouep, regardez cette petite vidéo
  Vous voulez aidez Wouep et participer au projet : c’est sur la plateforme Wedogood

 

https://twitter.com/agencewouep

 

____________
Wedogood, une autre plateforme de financement participatif pour des projets à impact social ou environnemental positif fait également sa campagne et c’est ici
https://www.wedogood.co/

 

____________
* remarquez comment je glisse une référence sur l’évènement cinématographique de cette fin d’année !

Une réponse à “interview de Wouep !

  1. C est super ….c est comme les moteurs de recherche autre Google je trouve que c est important de changer nos façons de cliquer….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *