Difficile de ne pas culpabiliser !

Dans le monde rêvé de LaClarinetVerte, le téléphone portable serait fabriqué en France, dans des matières premières renouvelables et entièrement démontable pour être réparable !

Mais parfois on se heurte à la réalité où ce monde rêvé n’existe pas, alors comment faire avec sa conscience au moment de l’achat ?

Voici plus d’un an que mon téléphone actuel montre quelques signes de faiblesses : plantages fréquents, batteries HS en quelques heures (actuellement, elle tiens 1 H !) … ! Et donc plus d’un an que je me pose cette question : quel est le téléphone le plus adapté à notre démarche ?

Si on applique la règle des 5R selon Béa Johnson, l’achat d’un portable neuf ne résiste pas longtemps.

Mais essayons :

1 Refuser et autrement dit : En ai-je vraiment besoin

Un téléphone portable peut être très pratique. Pouvoir joindre à n’importe quel moment est l’argument percutant : notamment le cas de « tu tombes en panne au beau milieu de la campagne et en pleine nuit … ».  Et bien cela m’est arrivé une fois et j’étais bien contente, effectivement, d’avoir mon portable. Ceci dit, en dehors de cas d’urgence, rare fort heureusement, l’usage d’un portable n’est pas vital, mais utile. Le téléphone que j’ai en ma possession remplissait parfaitement cette fonction.

2 Réduire : Ai-je besoin d’en changer maintenant ? Ne puis-pas rallonger sa durée de vie ?

Et OUI, je pourrais racheter une batterie. Les problèmes de plantages y sont peut être lié. Une batterie ne coûtent que 10 à 15 euros pour mon modèle. Cela est tout à fait raisonnable.


3 Réutiliser et donc puis-je acheter d’occas ?

OUI, bien sûr, des téléphones d’occas existent et certains magasins les proposent même sous garantie (6 mois en général) ce qui permet d’être rassurée sur le produit. Malheureusement, ces téléphones coûtent souvent plus chers que des produits neufs vendus par les fournisseurs de téléphonie. Ceci m’a longtemps fait réfléchir …

4 Recycler

C’est finalement la solution que j’ai choisi qui est de loin la moins bonne.


5 Composter

Les téléphones ne se compostent pas, bien sûr !

 

Alors pourquoi avoir acheté un téléphone neuf ?

Parce que j’en avais envie, tout simplement. J’avais envie de pouvoir bénéficier de la 4G, ce que ne me permet pas mon téléphone actuel, que je n’ai pas les moyens d’acheter un Fairphone en plus de mon dernier achat et que j’ai décidé de ne pas culpabiliser.

Depuis 5 ans ma famille s’est engagée dans une réflexion sur notre impact environnemental et sur notre production de déchet. Chaque geste compte, mais chaque geste effectué est déjà un beau cadeau que nous offrons à notre belle planète.

Je sais qu’acheter un téléphone neuf extrait encore plus de ressources. Je sais qu’il est fabriqué à l’autre bout de la Terre (c’est écrit dessus : Vietnam). Je frémis à l’idée qu’il a peut être été monté par de toutes petites mains d’enfants.

Oui j’en ai conscience et je vais donc faire en sorte que ce téléphone dur le plus longtemps possible. Et je vais essayé de ne pas culpabiliser en gardant en tête tous les autres gestes déjà accomplis et tous ceux à venir.

La bienveillance est une des clefs de réussite de cette démarche. Faire toujours de notre mieux et accepté que parfois ce n’est pas possible.

2 réponses à “Difficile de ne pas culpabiliser !

  1. Je suis un peu sceptique concernant le téléphone d'occasion plus cher que le téléphone neuf. N'utilisant pas internet j'ai un téléphone mobile de base qu'on m'a donné. Mais je m'étais renseigné sur les boutiques d'occasion et j'avais quand même l'impression qu'un modèle basique d'occasion était moins cher qu'un neuf. Ce n'est peut-être pas le cas pour les modèles plus élaborés mais, dans ce dernier cas, je ne vois pas comment ces boutiques arrivent à tourner.
    Tout à fait d'accord sur l'importance de la bienveillance dans la réussite de la démarche zéro déchet.

    • Bonjour,

      Un téléphone neuf peut être moins cher qu'un téléphone d'occasion lorsqu'on prend un forfait et que l'on se réengage. Ce que j'ai fait. Le fournisseur de téléphonie offre souvent le téléphone dans ce cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *