Courgettes à l’aigre doux

Une recette antigaspi pour les grosses courgettes

Quand 4 de vos amis, séparément, vous parlent de la même recette de cuisine dans la même semaine, il y a comme un message subliminal …,

Quand, en plus, elle permet de conserver un légume d’été dont on se sait trop quoi faire lorsqu’il a un peu trop grossit. Je parle bien sûr de la courgette oubliée sur le pied … et d’éviter ainsi le gaspillage de ces beaux légumes,

Je me dis, je vais testé et … j’ai adoré.

recette de courgette aigre doux

Depuis je la partage, comme hier, lors d’un atelier organisé autour de la conserve, et, à chaque fois, c’est le même verdict : « Mais c’est quoi la recette ! » … Alors, la voici. Bien sûr, je ne l’ai pas inventée.Cette recette se trouve un peu partout dans les réseaux? Mais je l’ai un peu modifiée pour l’adapté à mon palais un peu délicat !

Ingrédients

3 kg de courgette (des grosses si possible)
4  oignons
100 g de Sel

que faire de ses grosses courgettes ?

Pour le sirop :

60 cl de vinaigre de cidre
60 cl d’eau
300 g de sucre blond
1 cuillère à soupe bombée de curry en poudre

Recette

 J1 – 1er jour

Éplucher les courgettes, enlever les grains et couper en cubes. Détailler les oignons en anneaux. Mélanger les cubes de courgettes et les oignons dans un grand plat (ma cocotte minute) et les saupoudrer de sel.  Laisser reposer à couvert et à température ambiante. Les courgettes vont dégorger et réduire de volume.

J2 –  2ème jour

Rincer le mélange et laisser égoutter. Préparer le sirop. Dans une casserole, mettre le cidre, l’eau, le sucre, le curry. Faire chauffer jusqu’à ce que le sucre soit bien fondu. Remettre les courgettes/oignon dans le plat et verser le sirop chaud sur les courgettes et oignons. Laisser reposer 24 h à couvert.

 J3 –   3ème jour

Égoutter les courgettes en récupérant le sirop. Le réchauffer et le verser à nouveau sur les courgettes et laisser reposer à nouveau 24 h à couvert.

J4 –  4ème jour

Faire cuire le mélange de sirop, de cubes de courgettes et d’anneaux d’oignons à feux doux pendant 2 min. Cela doit tout de même bouillir. Remplir immédiatement des bocaux et fermer aussitôt. (bocaux, type confiture ou à couvercle mécanique) et renverser les. (le liquide chaud va stériliser le couvercle). renverser les bocaux encore chaud et laisser refroidir. Quand il s’agit de confitures, je fais bouillir les pots et couvercles. Donc je le fais pour cette recette.
Déguster quelques jours plus tard avec une viande froide, une raclette ou simplement à l’apéritif.Temps de

conservation

le sucre et le vinaigre présent dans la recette permette la conservation du légume. Le traitement à la chaleur avant la mise en pot également. C’est la première année que je réalise cette recette, donc je n’ai pas le recule nécessaire. Aucun des sites internet mentionnant cette recette ne donne non plus de temps de garde. Alors utilisons notre cerveau : si il y des bulles qui se forment, c’est qu’il y a eu fermentation, si le bocal à l’ouverture ne semble pas sous vide, si il y a de la moisissure, … bref si vous constaté toute modification du produit ne le manger pas. Cela n’en vaut pas la peine 😉 sinon, régalez vous ! c’est un truc addictif, je vous le dis ! (je pense que chez moi ça va pas faire l’hiver !)

Astuces zéro déchet

Tous les ingrédients de cette recette peuvent se trouver sans emballage en magasin de vrac ou en épicerie fine. Les pots à confiture peuvent être achetés en recyclerie ou récupérés. Il y en est de même pour les bocaux à couvercle mécanique (type Le Parfait).

Pour ceux qui n’ont pas de potager, je suis sûr que dans votre entourage vous trouverez un jardinier qui ne sais que faire de ses grosses courgettes.

4 réponses à “Courgettes à l’aigre doux

  1. Merci beaucoup pour cette recette que je vais tester cette semaine ! Une question peut on remplacer le sucre par du miel ?

    • Auteur de cet article Clarinet Verte

      bonjour,

      Merci. Pour le miel, je ne sais pas. Cela sucre également. Le miel est un excellent antiseptique de nature. Pourquoi ne pas essayer ?

  2. Bonjour ,
    je fais une recette similaire (je mets moitié vinaigre blanc / moitié vinaigre de cidre) depuis l’automne dernier , j’ai donc un peu de recul .
    Mes pots se sont parfaitement conservés toute l’année .
    Cette recette ravie à l’apéro et comme vous tout le monde veut la refaire .
    Seul bémol : faire attention au contenant .
    Les couvercles des pots peuvent s’oxyder avec le vinaigre ( 1 pot seulement chez moi ).
    J’ai donc contourné le problème cette année en me servant de petite terrine style  » LE PARFAIT « .
    Je n’aurais qu’a changer les caoutchouc.

    Merci pour le partage , c’est toujours un plaisir de vous lire
    Catherine

    • Auteur de cet article Clarinet Verte

      Merci pour ce retour.

      Je ne pense pas que chez nous, ça tienne toute l’année 😉 . A moins que j’en refasse ?
      Effectivement, le risque est l’oxydation du couvercle. J’ai ce problème avec mes bouteilles de jus de fruits récupérées pour mettre mon macérat de pelures d’orange dans le vinaigre (pour assouplir mon linge). Les pots « le parfait » sont … parfaits pour ça.

      Merci à vous pour ce compliment. C’est toujours agréable d’avoir un retour écrit d’un lecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *