organiser une fête pour 50 personnes

Organiser une fête pour 50 personnes de A à Z, voilà le défi que je m’étais lancé 5 mois auparavant !

Et pourtant, l’organisation n’est pas mon fort, même si cela ne transparaît par forcement dans ce blog. Je suis souvent en retard, en panique face à un grands nombres de choses à faire, mais je m’en sors toujours. Alors je mets en place des outils, souvent à base de listes, pour réussir à surmonter une période difficile.

Pour cette fête d’anniversaire, ma crainte était d’être débordée par la somme de choses à préparer et par conséquent de ne pas pouvoir profiter de la journée. Et ça il n’en était pas question. Et fort curieusement, j’ai survolée cette journée et les jours qui ont précédés avec une facilité qui m’a fortement surprise (mon chéri aussi d’ailleurs). Alors j’ai eu envie de vous partager l’organisation, pourtant fort simple, que j’ai mis en place.

Lancer les invitations  J-3 mois

un fois les invitations envoyées, il n’était plus question de renoncer à cette fête. Dès ce moment, je laisse mon cerveau mouliner tout seul. Sans m’en rendre compte, il capte de-ci, de-là des idées, recettes, déco, astuces. Au cours de conversations, je parle de cette belle journée qui s’annonce et comme par magie j’ai des propositions de prêts ou de locations … J’avais déjà trouvé le minimum nécessaire : tables, vaisselles, nappes et de grands plats pour la cuisine. Et je décide de louer une tireuse pour la bière et le cidre ! (pour limiter les emballages bien sur ! 😉 )

Choix de la décoration J-2 mois

Au début de l’été, je me suis plongée dans l’organisation de cette fête. Je me suis laissée inspiré par Pinterest. J’adore ce réseau pour y trouver des idées, des photos. Voici un tableau d’inspiration pour cette fête. J’ai opté pour une décoration simple et qui ne me prendrais pas beaucoup de temps.

Au retour de nos vacances, j’ai « investi » dans une guirlande en tissus. L’investissement était modeste mais je l’ai réalisée en pensant à d’autres fêtes que nous pourrions organiser à la maison et notamment les anniversaires de nos enfants. J’ai donc choisi des couleurs fraîches qui nous allaient très bien et qui seraient donc réutilisables. En plus de cette guirlande j’ai réalisé des petites serviettes de tables (50) dans ces mêmes tissus avec un simple petit surjet réalisé à la surjeteuse. Cela ne m’a pris qu’une heure environ pour les serviettes et un peu plus pour la guirlande.

Je réalise le soir des fleurs en papier à partir de papier de soie que j’ai récupéré depuis plusieurs années (sur les bouquets de fleurs, les boite à chaussures, les cadeaux type paniers garnis …) en me disant que je m’en servirais un jour … Je vous met en lien cette vidéo. Si comme moi vous êtes nul en anglais, c’est pas grave, les images suffisent ;).

Choisir un menu  J-3 semaines

Je suis partie à la recherche de choix de recettes simples, qui se réalisent au plus tard la veille pour n’avoir rien à faire le jour J. Les recettes devaient être végétariennes et être sans gluten. Je me suis inspirée de 2 blogs, celui de Cléa, Cléa Cuisine (et son livre), que je suis depuis un petit moment, blog végétarien et celui de Victoria, Je cuisine sans gluten, découvert à cette occasion. Je ne suis ni végétarienne, ni allergique/intolérante au gluten. Mais j’aime bien les défis, découvrir de nouvelles saveurs m’inspire et surtout, j’avais des convives qui avaient ces besoins que je trouvais normal de combler sans les stigmatiser. Donc tout le monde aurait un repas végétarien et sans gluten. A moi, de le rendre attractif.

Un fois le menu arrêté, faire les listes de mes besoins et surtout les répartir en fonction des magasins où j’allais m’approvisionner. J’ai donc réalisé 3 listes : le marché pour les fruits/légumes et du pain sans gluten, le magasin bio pour le vrac et le supermarché pour les boissons (quelques jus de pommes et du vins pour ceux qui n’aiment pas le cidre ou la bière).

Puis planifier les réalisations sur le jeudi soir et le vendredi toute la journée.

Je me suis rendu compte que nous allions avoirs énormément de produits confectionnés à conserver au frais. Nos frigos allaient être trop petits. Nous louerons donc une remorque frigorifique de 2m3.

Achats à partir de j-10

Le vendredi de la semaine précédent le jour J, je fais mon marché et je commande mes légumes et le pain pour le vendredi suivant. Ce même vendredi je fais mes courses au magasins bio. Il ne me restait plus qu’à faire quelques compléments, boissons notamment. Tout à été acheté en vrac (même les pruneaux pour le far !) ou en contenant en verre pour les liquides.

Je passe chercher la vaisselle.

Ne pas oublier … essayer ma robe de mariée. Et oui je l’ai gardé, au cas où … (non je plaisante !). C’est trop difficile de se séparer de sa robe de mariée.

à partir de j-7

Entrons dans le dure … J’ai réuni au même endroit (un porte document avec une pince en haut) toutes mes recettes et un planning des 3 jours nécessaires à la réalisation du repas avec un système de cases à cocher et ça donnait ça.

Mercredi
  • faire tremper les haricots rouges et les pois chiches
  • faire une fournée de yaourts
Jeudi soir (à partir de 17h)
  • cuire le riz, les haricots rouges, le quinoa, les pommes de terre, et les pois chiche
  • faire les gâteaux
    • au chocolat
    • aux noisettes
    • aux pommes
    • far breton
  • faire des blinis
  • préparé le mélange de fruits secs ( que j’ai oublié le jour J !!)
  • passer à la cave à vin (délégué à mon chéri)
  • commandé du pain (délégué aussi à mon chéri)

Les gâteaux sont réalisés pendant la cuisson des légumineuses. Pour les proportions, j’ai multiplié par 3. J’avais des plats prêtés par une amie (type demi gastro, achetés chez un grand magasin suédois 😉 ). Je mettais 2 gâteaux en même temps dans mon four. J’avoue, je me suis couchée tard … Mon chéri m’a aidé, pesées, épluchages …

Vendredi
  • faire le marché et passer prendre les fûts de bière/cidre et la tireuse louée.
  • préparer les salades salées
  • préparer les cakes salés
  • chercher les tables et la remorque frigo (délégué à mon chéri)
  • préparer les tartinades

Pour le marché, je n’avais qu’à récupérer mes commandes. Les cakes sont cuits 2 par 2 dans des plats prêtés en partie. C’est à ce moment là que la salade de fruits s’est transformée en panier de fruits. J’ai pas eu le temps.

Samedi matin, avec mon chéri et les enfants
  • préparer les tables, nappes, couverts, déco …
  • installer la déco, le buffet, l’apéro, la machine à café et à pop-corn
  • préparer la soupe angevine (toutes les bouteilles étaient au frais dans la remorque réfrigérée)
  • passer à la boulangerie récupérer la commande
  • préparer les sauces salades (une grande bouteille de vinaigrette maison)
  • Et ne pas oublier, nettoyer les sanitaires 😉

Et voilà, il ne restait plus qu’à recevoir les invités … et profiter de la journée …

 

En terme de temps j’ai eu besoin d’une journée de congé et de terminer plus tôt le jeudi. J’ai aussi la chance de pouvoir faire le marché le vendredi, tout près de chez moi. Mon chéri m’a donné un gros coup de main, mais ce serait pas un anniversaire de mariage si je n’avais pas de chéri 😉

La clé est d’avoir su anticiper, ce que j’ai appris avec le mode de vie zéro déchet. L’avantage est d’avoir pu raccrocher mon tablier à 12h le samedi et d’avoir pu entièrement profiter de la journée.

 

Cet article est réalisé dans le cadre d’une suite d’articles sur l’organisation de ce bel événement familiale. Vous retrouverez tous les liens en retournant au premier article.

Et vous avez vous déjà organisé une fête de famille ?
Quels ont été vos astuces pour passer une belle journée ?

Une réponse à “organiser une fête pour 50 personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *