Gelée de mûres

Ma confiture préférée ! Solaire, parfumée, et très nostalgique. Elle me rappelle les fin d’été et les sorties en famille à la recherche de ces perles noires et … piquantes 😉 . Depuis 2 ans nous nous sommes simplifiés l’étape cueillette puisque nous avons laissé pousser dans nos propres haies des ronces qui nous donne de beaux fruits en août.

Voici donc ma recette de gelée de mûres, adaptée à notre mode de vie zéro déchet.

Ingrédients  (pour 10 pots )
  • 2 kg de jus de fruits
  • 1,6 kg de sucre
  • 15 cl du jus de citron
  • 8 mg d’agar agar
Matériels
  • une cocotte inox ou bassine à confiture
  • un tamis ou une étamine
  • cuillère, fouet, écumoire …
  • 10 pots à confiture bien nettoyés
  • entonnoir à confiture
recette

Le plus dur/long : extraire le jus. Nous utilisons une centrifugeuse pour cette étape. Mais, pour de plus petites quantités, on peut le faire autrement.

  • Laver les mûres, les mettre dans votre cocotte avec de l’eau jusqu’à 1/3 des fruits.
  • Laisser cuire jusqu’à ce que les fruits éclatent.
  • Passer au tamis et presser pour en extraire le maximum de jus. Vous pouvez également utiliser une étamine qui permettra de mieux presser.
  • peser le jus et peser en conséquence le sucre : (80% de sucre), pour 100g de jus mettre 80g de sucre.
  • réserver dans un ramequin quelques cuillères à soupe de sucre. Y mélanger les 8g d’agar agar. Réserver.
  • Mettre dans une grande cocotte (je prends ma cocotte minute en inox) le jus et le sucre. Chauffer jusqu’à ébullition. Laisser sur le feu 5 min. Il se forme de la mousse sur le dessus. Enlever avec une écumoire.
  • Ajouter le sucre contenant l’agar agar en saupoudrant tout en mélangeant (au fouet). Le risque est que l’agar agar prenne rapidement et forme des « paquets gelés ».
  • Laissez cuire à nouveau 5 minutes.

 

  • Verser dans les pots à l’aide de l’entonnoir (permet de ne pas salir le bord du pot)
  • mettre le couvercle
  • renverser encore chaud les pots : cette étape est indispensable car elle permet de stériliser l’ensemble de l’intérieur du pot sans quoi la confiture ne se gardera pas.

Et voilà de quoi se régaler …

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *