Accueil

Faire une invitation pour une fête zéro déchet

Pour notre anniversaire de mariage Zéro déchet, il nous est vite venue à l’idée que la difficulté ne serait pas pour nous de pas générer de déchet. La difficulté sera de ne pas en faire renter.

Combien de fois avons nous reçu des personnes chez nous qui venaient, bien attentionnées, avec un petit quelque chose sympa, joli mais avec aussi un bel emballage. Je n’est jamais refusé. Par politesse, car j’ai été élevée ainsi, mais aussi eu égard aux personnes que je recevais. Car souvent elles se sont donné un peu de mal. Mais j’avais l’envie de profiter de cette belle occasion pour en remettre une couche. La chose devait être annoncée dès le début, dès l’invitation !

Une fête zéro déchet

Organiser une fête zéro déchet pour 50 personnes, mais pourquoi donc ?!

J’ai la chance d’avoir rencontré il y a quelques dizaines d’années une personne qui depuis m’accompagne, me supporte, me guide, me fait confiance… Je dis « j’ai la chance » car j’ai vraiment conscience que ce n’est pas le cas de toute/tous d’avoir auprès de soi une personne qui vous laisse vivre votre vie tout en vivant avec vous. Vous l’avez bien compris je parle de l’homme qui m’accompagne (presque le titre d’une chanson ça !).

Nous nous sommes marié il y a 15 ans. 15 ans est un bon chiffre. Un peu rond. Mais surtout j’avais envie de fêter cet amour qui nous lie depuis 22 ans. J’avais aussi envie d’être entourée de personnes proches. Alors nous avons décider d’organiser une fête, un anniversaire de mariage. Pas forcement pour célébrer le mariage. Mais pour, après 15 ans, refaire une fête pour célébrer l’amour.

 

Alors inviter du monde à la maison, ok, mais sans déchet bien sur 😉

Et pour corser le tout, je me suis ajouter deux contraintes. J’insiste sur le fait que c’était un choix personnel. Dans la liste de mes convives se trouvaient des personnes végétariennes et allergiques au gluten. Je trouve qu’il est plus facile pour une personne non végétarienne de consommer un plat végétarien que l’inverse et d’autant plus pour une personne allergique au gluten versus une qui ne l’est pas.

J’ai donc décidé, par respect pour ces personnes et aussi par curiosité intellectuelle de proposer un menu végétarien et sans gluten. Dans un premier temps nous avons chercher des traiteurs pouvant relever ce défi. Mais rapidement nous avons décidé de relever ce défi nous même.

Voici donc, comment nous nous sommes organisé pour réaliser une réception pour 50 personnes, avec des produits locaux, fait maison et sans produire de déchets. Retrouvez dans les articles suivant  :

 

 

Et toi, as tu déjà relevé ce défi ?

 

 

Savon détachant

Pour enlever les tâches de gras, rien de mieux que la Terre de Sommières. On peut l’utiliser de différentes manières. Pour détacher le linge, je trouve très pratique de l’utiliser sous forme de savon. On peut acheter un savon détachant en magasin, mais c’est extrêmement simple de le réaliser soi-même et bien mois coûteux ! En voici donc la recette que vous pouvez également retrouver sur Youtube !

Liniment oléocalcaire

On parle souvent du liniment oléocalcaire pour le change de bébé. D’ailleurs, je vous ai proposé il y a quelques temps/années 😉 la recette que j’avais utilisée pour mes 2 derniers petits bouts. Mais le liniment peut aussi s’utiliser pour notre visage. En voici la recette ! Et retrouver également sur youtube !

Fabriquer ses cosmétiques naturels

Lorsqu’on parle mode de vie zéro déchet, très rapidement vient la question des cosmétiques. Quels cosmétiques acheter ? Faut-il faire ses propres cosmétiques ? Et comment ?

Il faut dire que le marché du cosmétique est un marché très juteux. Dans notre société où aujourd’hui l’apparence devient le critère de choix, où il faut faire jeune, où le corps ne doit pas être infaillible, de nombreux fabricants/industriels s’en sont emparés.

Bilan 2017

C’est le temps du bilan de l’année passée pour pouvoir se projeter dans cette nouvelle période. Comme tous les ans je vous parle de nos réussites, de nos doutes et de nos jolis flops !

Sur le blog

Pour le blog j’avoue, après avoir relu mes articles publiés, que je n’ai pas été très bavarde cette année.

Courgettes à l’aigre doux

Une recette antigaspi pour les grosses courgettes

Quand 4 de vos amis, séparément, vous parlent de la même recette de cuisine dans la même semaine, il y a comme un message subliminal …,

Quand, en plus, elle permet de conserver un légume d’été dont on se sait trop quoi faire lorsqu’il a un peu trop grossit. Je parle bien sûr de la courgette oubliée sur le pied … et d’éviter ainsi le gaspillage de ces beaux légumes,

Je me dis, je vais testé et … j’ai adoré.

recette de courgette aigre doux

Depuis je la partage, comme hier, lors d’un atelier organisé autour de la conserve, et, à chaque fois, c’est le même verdict : « Mais c’est quoi la recette ! » … Alors, la voici. Bien sûr, je ne l’ai pas inventée.Cette recette se trouve un peu partout dans les réseaux? Mais je l’ai un peu modifiée pour l’adapté à mon palais un peu délicat !