Fabriquer ses cosmétiques naturels

Lorsqu’on parle mode de vie zéro déchet, très rapidement vient la question des cosmétiques. Quels cosmétiques acheter ? Faut-il faire ses propres cosmétiques ? Et comment ?

Il faut dire que le marché du cosmétique est un marché très juteux. Dans notre société où aujourd’hui l’apparence devient le critère de choix, où il faut faire jeune, où le corps ne doit pas être infaillible, de nombreux fabricants/industriels s’en sont emparés.

Faire des colis zéro déchet

Les ventes sur internet m’ont obligé à réfléchir au moyen de faire mes envois tout en respectant mes valeurs. Donc faire des envois : mais zéro déchet.

Est-ce possible : je dis oui …

un gros rhube !!

La Clarinet Verte est enrhubée … si si …

Pour palier aux désagréments de ce rhube il serait bien tentant d’acheter des mouchoirs en papier. Il faut dire que les chutes du Niagara dont est victime mon nez a vite fait la peau à mon stock de mouchoirs en tissus.

Mais qu’à cela ne tienne, ce n’est pas un petit rhube qui va mettre à mal ma détermination. Donc voici ce que je vous propose.

zéro déchet

mes soins de beauté …

Comment réussir à prendre soins de sa peau sans produire de déchets. Cela semble impossible. Toutes les marques de produits nous vantent de beaux produits, dans de beaux emballages faits pour nous faire acheter.

Combien de fois me suis-je fais avoir par ses miroirs aux alouettes dans le but de ressembler aux icônes de ces marques?

Dans notre démarche de réduction de déchets, j’ai commencé par faire sans … Je ne mettais que ma crème fait maison après un bon nettoyage de peau. Mais je me suis rendu compte petit à petit, qu’avoir une belle peau douce était agréable aussi (pour moi !)

Quel est donc mon petit rituel :

zéro déchet

Au quotidien :

éponges durables

MAJ 130819

Lorsque j’ai commencé notre conversion en mode vers le « zéro déchet », s’est posé la question des éponges pour la vaisselle.

Et oui, les éponges que l’on trouve en magasin ne durent pas très longtemps et finissent inexorablement dans la poubelle.
 zéro déchet
La solution la plus écologique et zéro déchet serait de trouver une éponge en matière naturelle, durable et compostable.

la coupe menstruelle et autres protections hygiéniques

Je vois bien la tête que vous faites !

Si si, en début d’année lorsque j’ai découvert cet engin je faisais la même : un peu de dégoût, un peu d’incrédulité, et une question : peut-on vraiment tomber si bas au seul titre de vouloir produire moins de déchets !

zéro déchet
Alors avant de commencer, il faut savoir que, selon planetoscope, une femme utilise dans sa vie en moyenne 10 à 15 000 produits menstruels (serviettes, tampons, applicateurs, emballages individuels) . Ces produits mettent 500 ans à se décomposer, aussi long que les sacs plastiques (plus de statistiques à ce sujet).

cadeau zero déchet

Pour moi le joli mois de mai rime avec cadeau … effectivement nous sommes 3 dans la famille à être nés en mai.

Et alors la question est comment faire un cadeau sans trop abîmer notre planète.