retour au travail !

Depuis 3 semaines, j’ai repris le travail après 3 ans de congé parental.

Pour éviter l’angoisse du retour une petite organisation s’impose et voici comment je m’y suis prise :

1- si vous le pouvez demandez un temps partiel.

Nos journées ne font que 24h. Vous étiez débordé(e) avec vos petites têtes blondes (ou brunes, c’est selon), vous ne le serez pas moins en reprenant le travail.

2 – anticipez la reprise : c’est essentiel.

Lorsque j’avais pris 6 mois pour ma première fille, je ne m’étais pas préparée. Le retour au travail fût un enfer. Je courrais partout, étais épuisée et n’en voyais pas le bout …

Vous vous rappelez mon histoire de classeur et d’emploi du temps … Depuis le mois de janvier, j’ai fait mon emploi du temps en ne mettant aucune activité concernant la maison pendant la journée. J’en profitais pour faire d’autres choses : le blog, la couture … et si j’avais un peu de retard ou de désorganisation, j’utilisais le temps libéré. Petit à petit, j’ai repris mes marques. Ce qui fait que, lorsque j’ai repris le travail, j’étais déjà prête.

3 – être un peu plus souple sur certains points : le ménage, les lessives … il n’y a jamais urgence pour ça !!

Ceci dit, voilà, c’est la reprise. La phase 2 du test démarre : vais-je pouvoir continuer à tout faire maison, produire moins de déchets, tout en travaillant !!

réponse en décembre …

Organisation, mon outils

Êtes vous de ceux qui se demande :

– qu’est ce qu’on mange ce soir ?
– mais où sont mes clés ?
– c’est quoi déjà le numéro de téléphone du pédiatre, de l’orthodontiste, du podologue, du dermatologue, du kiné, du généraliste, du dentiste, l’orthophoniste, le centre de loisirs, la garderie … bon j’arrête vous avez compris l’idée,
– n’avez vous jamais passé votre journée à la maison, à vous affairer, et à la fin de la journée, rincée, vous dire en regardant votre salle à manger : mais qu’est ce que j’ai fait aujourd’hui ?
– n’êtes vous jamais parti en week end et vous rendre compte à l’arrivée (voir en court de route) mince (pour être polie) j’ai oublié le biberon, la poussette (véridique), la valise (aussi), les doudous, … et de vous retrouver du coup à la maison avec 2 à 3 goupillons, 2 poussettes (et oui !), 7 doudous ! … ?

Si vous répondez « oui » à l’une de ces interrogations, la suite est pour vous. Si c’est « non », vous êtes un(e) roi (reine) de l’organisation !

Je vais, cette semaine, vous dévoiler MON outil d’organisation : résultat de 3 ans de désorganisation !

Et pourtant, il est d’une simplicité enfantine, ce n’est pas un outil high tech (quoi que je suis pas sûr qu’il n’en existe pas une application …), le voici :

Et oui un simple classeur, rempli de listes !

Je vais donc vous dévoiler cette semaine les différentes parties de ce classeur existantes à l’heure actuelle. Car évidemment, il évolue avec la famille et s’adapte au fil du temps.

Cela parait « strict » et limitant de procéder ainsi. Mais ce n’est qu’un guide, comme un train, vous suivez le rail, mais rien ne vous empêche de regarder autour.

Et franchement avec 3 enfants, 5 personnes vivant ensemble avec 5 emplois du temps différents, cela devient vite essentiel ! Je ne suis pas la seule à utiliser ce type d’outil, ce qui justifie son intérêt.

Onglet menu

Il y a quelques temps, je vous avais parlé de mes menus à la semaine. Ces menus sont présents dans le premier onglet. Je le consulte tous les jours en vérifiant le numéro de la semaine.

pour rappel :

semaine paire :

  • lundi : pâtes carbo ou aux fromages
  • mardi : poêlée de légumes ou risotto
  • mercredi : tarte salée
  • jeudi : reste du frigo (pour éviter de gaspiller) ou gratin dauphinois
  • vendredi : croissants au jambon
  • samedi : repas convivial ou terroir (raclette, fondue, galette …)
  • dimanche : soupe ou crudités selon la saison.

semaine impaire :

  • lundi : pâtes au thon ou bolognaise
  • mardi : soufflé de semoule
  • mercredi : pizza
  • jeudi : reste du frigo ou poêlée de pomme de terre
  • vendredi : croque monsieur
  • samedi : repas convivial ou terroir (raclette, fondue, galette …)
  • dimanche : soupe ou crudités selon la saison.

J’y ai joint 2 autres listes

– la liste des courses qui est enregistrée sur le site de course en ligne de la grande surface du coin. Ainsi pas besoin de réfléchir à ce qu’on mange le soir et à ce que j’achète … Je fais ainsi mes courses grâce à ma tablette, je peux passer de pièce en pièce avec elle et modifier le panier.

– la liste des plats à préparer la veille. Dans le menu, par exemple, je fais le mercredi une tarte. Dans ma liste des chose à préparer la veille, j’ai donc une pâte à tarte. Et ça donne ça :

semaine paire :

– lundi soir : dessert de la semaine
– mardi soir : brioche et pâte brisée.
– mercredi après midi : cookies américains
– jeudi soir : 0
– vendredi soir 0
– samedi soir 0
– dimanche soir 0

semaine impaire

– lundi soir : dessert de la semaine
– mardi soir : brioche et pâte à pizza
– mercredi après midi : cookies tout choco
– jeudi soir : pain de mie
– vendredi soir : 0
– samedi soir : 0
– dimanche soir : 0

Ça parait simpliste, mais dans la foule des courses, ménage, repassage, jardinage, activités du grand, garderie de la petite, école, réunion, boulot … on peut vite oublier quelque chose. Je sais donc que je n’ai pas ça à retenir. Lorsque je regarde le menu du soir, je tourne la page pour savoir ce que j’ai à faire pour le lendemain.

Dans cette partie on peut aussi glisser les recettes correspondantes au menu. Comme ça pas besoin de chercher dans les livres, les fiches … Pour ma part, vous le savez, j’ai ma tablette et mon appli … mais c’est pas obligé !

 

Onglet planning

Avez vous déjà passé une journée à courir dans tous les sens, à ne plus savoir où donner de la tête, à enchaîner les activités en ayant l’impression d’avoir le temps de rien … En général, c’est le cas de toutes les mamans, surtout avec un petit dernier qui débarque.

En général on vous dit de prendre du temps pour vous, de vous reposer, … mais lorsqu’on voit s’accumuler les piles de linge, les moutons sous les meubles, les jouets un peu partout, le tas de vaisselle …et la liste de rendez vous à prendre qui s’allonge, et les journées qui raccourcissent comme par magie. On ne peut pas rester à rien faire : en
tous les cas c’était mon cas. Donc du repos, oui, mais quand tout le reste sera fait !! Je me suis épuisée ainsi.

Je vous propose ici un petit exercice à faire pour essayer d’y voir plus clair. C’est un peu scolaire, mais ça m’a permis de mettre un peu d’ordre dans tous ça.

1 – Dans un premier temps on commence par faire des listes (oui j’aime bien les listes) de toutes les activités qui concerne la maison (tâches à faire tous les jours, une fois par semaine, une fois par mois) avec les horaires et la durée :

– levée du grand, de la petite dernière,

– repas, mettre la table, débarrasser

– toilettes, bains des enfants …

– grand et petit ménage (ménage de la semaine, coup de balai, lessive,
repassage),

– courses,

– devoirs, activités extrascolaires,

– nourrir le chat, le poisson rouge, arroser les plantes,

– déposer les enfants à l’école, collège, halte garderie, nounou

N’omettez rien, c’est important. Vous verrez que vous voulez faire rentrer dans une journée plus que possible, à moins d’avoir un rythme « militaire ».



2 – notez chacune de ces activités en fonction de leur importance : par exemple 1 = très important, 2 = moyennement important, 3 = peu important.

3 – Évaluez quelles tâches peuvent être déléguées : comme mettre le couvert, nourrir le chat … Surtout ne pas oublier votre conjoint(e) et les rayer donc de votre liste.



4 – Organiser les tâches restantes dans le temps : Prenez un agenda hebdomadaire et placez les tâches en commençant par les tâches notées « 1 » et qui ne peuvent être déléguées, puis les « 2 » et si il reste de la place les « 3 ». Vous verrez, il n’y aura plus de place pour les « 3 ». Mais c’est pas grave, car elles ne sont pas importantes !!

Vous aurez ainsi priorisé et organisé vos tâches.

Vous pourrez consulter cet agenda tous les matins dans un premier temps pour vous en imprégner (il faut 3 semaines pour changer une habitude). Il permet de structurer la journée (aide beaucoup, si on est en congé parental, par exemple), de ne pas perdre pied face à la tâche insurmontable qu’est la gestion de sa maison, …

Mais surtout, n’oubliez pas de mettre une tâche importante à noter « 1 » qu’est : prendre du repos et pensez un peu à soi … En congé parental, une fois que j’avais compris ça, je m’octroyais 30 min de repos pendant la sieste ! trop bon !!

Onglet Légumes de saison

 

Il y a des connaissance que nous avons perdues : entre bien d’autres, la notion de saisonnalité.

En effet, grâce (ou à cause) aux techniques dite modernes de l’agriculture, on veut nous faire croire que des tomates ça pousse en hiver, des pommes aux printemps, … Je ne vais pas rentré dans des clichés.

Pour m’y retrouver un peu, j’ai mis sous un onglet la liste des fruits et légumes et leur saison. C’est bien pratique. Vous pouvez donc glisser les tableau que je vous livre tous les mois dans cet onglet/

J’y ai joint aussi la liste de mes producteurs ou fournisseurs pour les joindre rapidement et ne pas devoir allumer mon ordi juste pour trouver un numéro de téléphone. Je peux ainsi commander facilement, vérifier mes infos à leur sujet  (horaires d’ouverture, mode de livraison …). Ca marche aussi pour les livraisons de pizza pour ceux qui pratique ! Je préfère ça que les flyers scotchés sur le frigo …

 

Onglet Annuaire

Au plus loin que je me rappel, je vois toujours un annuaire téléphonique à coté du téléphone chez mes parents.

Je ne sais pas pourquoi, je n’ai jamais repris ça chez moi. En plus grâce aux téléphones portables, plus besoins d’apprendre ou noter les numéros d’appel, ils sont enregistrés.

Mais ça ne vous arrive jamais, de devoir appeler, ne pas avoir votre portable à potée ou éteint et de rechercher désespérément un numéro et évidemment plus d’annuaire des télécoms et l’ordi est éteint !!!

Ne me dites pas que ça ne vous ai jamais arrivé !!

Donc maintenant, dans mon classeur, j’ai rajouté les numéros de téléphones utiles : grand-parents, amis, voisins, pédiatres, kiné …. J’ai aussi noté des adresses que l’on cherche tout le temps : sécu, mutuelle, …

Onglet Activités

 

Quand on a 3 enfants, qu’ils font chacun plusieurs activités ou vont dans différents lieu (école, garderie, nounou …), on peut vite perdre son latin quand on doit préparer le sac.

Combien de fois, j’ai pu oublier un maudit biberon, une poussette, le doudou, … lorsque je me rendais chez mes parents à 100 km.

Au bout d’un moment, j’ai fait une liste de chose à emmener : la plus exhaustive possible et que je pouvais adapté en fonction.

Donc la liste, pour chacun des enfants, des choses à emmener en cas de voyage, pour aller à la garderie, …

Mes filles vont commencer à avoir des activités extra-scolaires : donc 3 enfants à gérer et 5 plannings (ben, oui, nous aussi, nous avons nos activités).

Il est alors essentiel de faire un planning des activités avec qui emmène qui et surtout avec quoi …

2000 pages vues !!!

2000 pages vues !!!

Merci à tous de lire mes articles depuis un mois. Je ne pensais avoir autant vues, ce blog étant né d’un défi personnel.

C’est un long week end qui s’annonce (pour les français, entre autre). Je vais en profiter pour me ressourcer en famille. A mardi pour d’autres recettes, idées, astuces pour faire des économies tout en mangeant mieux, en vivant mieux et réduisant nos déchets …

Une pensée à notre planète pour qu’elle soit encore aussi belle pour nos enfants …

 

l’entraide

Sans aller bien loin dans le temps, car je ne suis pas si vielle, dans ma jeunesse, l’entraide existait pleinement.

Je me souviens avoir participer à rentrer les ballots de paille de l’agriculteur du coin, à avoir couper du bois avec un autre voisin, aider à planter les choux (comme dans la chanson) ou à ramasser les pommes pour le cidre.  je me souviens des soirées à monter les chars pour le défilé de la fête de l’école (que de souvenirs !), des fêtes du village qui se préparaient la veille, des feux de la Saint Jean. Le village d’à peine 700 habitants avait un vrai vie.

Ce discours semble venir d’un autre âge, mais ce n’était, qu’il y a, seulement, 30 ans.

Que nous ait-il arrivé ? Nous nous sommes isolés dans nos vies, chacun pour soi … Je ne blamme personne : je dit bien « nous ».

En septembre, mon fils a repris l’un de ses activités favorites. Et surprise ! La fille d’une de mes amies était dans le même groupe. Tout naturellement, j’ai proposé de la ramener car je pensais bien que sa mère aurait des difficultés à être à la fin du cours.

Qu’y ai-je gagné ? Rien, un peu plus de kilomètres et un peu moins de temps à la maison … Mais en fait beaucoup : la certitude que sa fille serait bien rentrée, le plaisir de rendre service et une très jolie carte fait maison qui trône maintenant sur mon bureau avec le plus joli mot de la langue française (et tout ça, ça n’a pas de prix …) :

Si vous voulez voir les réalisations de cette gentille demoiselle : je vous conseille son blog : http://lescrapdezig.over-blog.com/

et à mon tour de te remercier …

Une semaine déjà

Bonjour à tous,

Une semaine que ce blog est créé. Je ne pensais pas avoir un tel écho.

Merci à tous ceux qui sont venus jeter un petit coup d’oeil, se sont abonnés et ont laissés des commentaires.

Surtout n’hésitez pas à me faire part de suggestions, de sujets, d’astuce :  je me ferais un plaisir de tester …

A venir d’autres astuces ménage, des recettes … On va prendre soin de soi, et aussi faire un petit tour dans le jardin (ben oui il fait beau).

Merci