Pour un noël sans déchet !

Noël est idéalement une jolie fête : on se retrouve en famille au coin du feu, on se remémore de bons moments, on rit, on joue, on se choient …
sapin en origami.
Bon ça c’est dans la vie rêvée de la Clarinet Verte. Car, en réalité, dans ma vraie vie, et pour diverses raisons, Noël ne ressemble pas à ça. Et en plus de ça, Madame Consommation, s’est emparée de cette fête, et l’a transformé en une véritable orgie ! Alors j’avoue que ce n’est pas une période que j’affectionne particulièrement.
Et puis, je me suis dit que je pouvais changer la tendance et réfléchir sur un Noël, autrement.

Un apéritif zéro déchet

Ce week end, nous avons reçu nos voisins pour un apéritif dinatoire très sympa. Pas la fête des voisins. Pas la fête de la musique. Juste envie d’être ensemble pour mieux se connaître.

Cette fois-ci, c’est nous qui recevions. Et bien sûr à moi le défi d’un apéro zéro déchet ! pour 15 !

goûter d’anniversaire presque zéro déchet

Il y a un mois, je vous avais proposer de me lancer un défi … Vous m’aviez, entre autres, proposé de faire un goûter d’anniversaire zéro déchet, défi que  j’avais relevé

Bon, il faut dire qu’au début, cela m’a semblé très simple, puis en fouillant un peu, j’ai découvert quelques embuches … et je n’ai pas trouvé de solution à tous, ouille !

Commençons par le début : l’invitation. Personnellement, une invitation de vive voix pourrait suffire. On est pas dans le grand monde et on est donc pas obligé d’envoyer son carton. Mais ça c’est dans ma vie rêvée. Car pour l’anniversaire de ma seconde, j’ai tenté le coup et plusieurs parents m’ont réclamé une invitation : des fois que ce serait pas sûr.

mes cadeaux de noël

Il est 16h30 et j’ai terminé !! il faut dire que je m’y prends toujours au dernier moment. On ne se refait pas. Et donc pour vous faire envie voici mes réalisations :

cadeau d’invitation

Lorsque nous sommes invité à dîner ou un midi, nous avons pour habitude d’emmener un petit quelque chose. C’est le cas de beaucoup d’entre nous.
Jusqu’à présent, j’emmenais un bouquet de fleurs. J’adore les fleurs. C’est la plus belle invention de la nature. Elles sont belles, sentent bon, mais malheureusement, une fois coupées, elles sont périssables.
Cette pensée m’a rappelé une très belle chanson de Jacques Brel : les bonbons.
 
Donc comment faire un cadeau d’invitation en restant écoresponsable ?

cadeau zero déchet

Pour moi le joli mois de mai rime avec cadeau … effectivement nous sommes 3 dans la famille à être nés en mai.

Et alors la question est comment faire un cadeau sans trop abîmer notre planète.

Il existe différentes façon et sans tomber dans l’excès, car un cadeau est avant tout synonyme de plaisir. Il existe plein de solutions pour réduire nos déchets :

1- vous pouvez acheter d’occasion : ça n’est pas encore bien dans les mœurs, car occasion veut dire usagé … Mais c’est le meilleur moyen d’acheter un objet sans emballage.

2 – vous pouvez acheter quelque chose en refusant l’emballage : là, c’est plus un message qui est envoyé au vendeur car l’emballage est déjà produit. Je l’ai déjà fait dans certains magasins.

3 – vous pouvez acheter des objets vendu sans emballage : objets fait main chez un artisan, vêtements en refusant le sac …

4 – vous pouvez offrir un « bon pour » : bon pour « un repas en tête à tête », « une sortie au ciné », « un WE à 2 ». Il existe des « boxes » pour ça, mais vous pouvez concocter votre propre programme.

… il existe plein d’idées ainsi .

Pour l’emballer, je vous propose le Furoshiki.C’est une technique d’emballage japonaise avec un carré de tissus. Vous pouvez trouver de nombreux exemple sur le net … A vos noeuds.

un goûter presque parfait

Lorsque je vais chercher ma fille à l’école, je lui apporte son goûter.

Avant, je me jetais dans le frigo et saisissais un de ces goûters au chocolat que j’ai déjà évoqué et une gourde de compote.

Avez vous déjà mangé ces compotes ? moi oui. C’est pratique mais elles sont très sucrées et surtout on avale 90g en quelques secondes : même pas le temps de les apprécier et boumm sur l’estomac.

Lorsque j’ai commencé cette démarche, je me suis évidemment penchée sur ce repas. J’ai donc remplacé les gâteaux pour des cookies maison et la compote, par un fruit frais coupé en morceaux, quoi de plus simple.

J’y ajoute des carrés de chocolat (pour le plaisir). D’où  le « presque ». Effectivement, la tablette de chocolat est emballée dans de l’aluminium. C’est donc pas parfait.

Axe d’amélioration : le magasin bio où je me rends vend du chocolat en vrac. Mais il est 3 fois plus cher et surtout en très gros morceaux. Ce qui ne serait pas pratique pour l’usage que j’en fais.

un goûter presque parfait

 ———————————-

Mise à jour 2016 : depuis je trouve du chocolat en petit palet. Parfait pour le goûter